Logo GSA

Association Suisse-Arménie
Reconnaissance du génocide des Arméniens




Reconnaissance du génocide des Arméniens

L'Association Suisse-Arménie (ASA) a pour but de cultiver et d'encourager les relations amicales, culturelles et économiques entre la Suisse et l'Arménie. Elle soutient les projets propres à fortifier la mémoire historique et la culture arménienne. Dans ce cadre, l'ASA s'est fortement engagée dans le processus de reconnaissance par la Suisse du génocide des Arméniens
. Elle soutient maintenant à travers le monde toutes les associations qui se battent pour que la réalité historique du génocide soit politiquement reconnue.

Etapes de la reconnaissance en Suisse et dans le monde

En Suisse, après de longues démarches, le génocide des Arméniens a été reconnu par le Conseil national le 16 décembre 2003.

 Suisse: informations détaillées

La question de l'adhésion de la Turquie est au centre de tous les débats sur l'Europe et nombreuses sont les voix qui s'y opposent. La reconnaissance du génocide des Arméniens a été posée comme condition préalable à cette adhésion.

 Europe: informations détaillées
Relations Turquie-Europe, démarches pour la reconnaissance au niveau européen

De nombreux états américains, ainsi que le Canada et certains états d'amérique du Sud, ont déjà reconnu le génocide des Arméniens. La diaspora espère remporter encore la reconnaissance des Etats-Unis au niveau national.


De quoi s'agit-il ?

Entre 1915 et 1918, environ un million et demi d'Arméniens ont été victimes de massacres et déportations systématiques par le régime des Jeunes Turcs. Sur la base des faits authentiques et objectifs, les experts de comités internationaux, nationaux et régionaux qualifient ces événements de génocide selon la Convention sur le génocide des Nations Unies.

La Turquie refuse jusqu'à aujourd'hui de reconnaître le génocide arménien comme un fait
historique. La Suisse, non plus, n'a pas encore prononcé une reconnaissance formelle. Mais la reconnaissance de ce génocide par la Suisse a déjà été demandée par plusieurs initiatives parlementaires. Le dernier en date au niveau national est le postulat (Vaudroz-) de Buman, déposé en mars 2002. Depuis, le canton de Genève et le Grand Conseil vaudois ont déjà reconnu le génocide des Arméniens.

Les derniers développements nationaux et internationaux demandent aujourd'hui la reprise
du débat sur la reconnaissance du génocide par la Suisse.

Documentation

Documentation sur le génocide arménien:
- Informations essentielles sur le génocide documentation préparée par la Société pour les peuples menacés
- Documents photographiques de Armin T. Wegner (1915-1916) source: Armenian National Institute
- Documents photographiques de John Elder (1917-1919) source: Armenian National Institute
- Les archives du fond Lepsius par Wolfgang Gust, en allemand
- Télégrammes relatifs au génocide arménien et publiés par le supplément judiciaire du journal officiel turc et par la presse de Constantinople entre 1918 et 1919
- FAQ about the Armenian Genocide
source: Armenian National Institute









[ MotherHome ] > [ Home ] > [ Reconnaissance ]



Copyright © 2003-2004 ASA / GSA