www.armenian.ch Gesellschaft Schweiz-Armenien
Perinçek: Presserevue
 

050724|ATS|Traité de Lausanne: Perincek persiste et signe
Lesen Sie den vorstehenden Artikel :: Lesen Sie den nachstehenden Artikel  
ATS, le 24 juillet 2005 à 15:06
http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=200002&sid=5963305&cKey=1122210372000

Célébration du Traité de Lausanne: Perincek persiste et signe


LAUSANNE - Environ 2000 Turcs et 300 Kurdes célèbrent dans le chef-lieu vaudois le 82e anniversaire du Traité de Lausanne. Parmi les nationalistes turcs, le chef du Parti des travailleurs Dogu Perincek a réitéré ses propos niant le génocide arménien.



Forêts de drapeaux, chants patriotiques, discours enflammés, les quais d'Ouchy à Lausanne accueillent les nationalistes turcs. M. Perincek a une nouvelle fois fustigé "le mensonge international" à propos du génocide arménien. "Nous avons défendu notre territoire contre les terroristes", a-t-il ajouté, "et nous avons fait confirmer ici au Beau-Rivage ce que nous avons obtenu par les armes".

"Quiconque nous agressera à l'avenir obtiendra la même réponse", a poursuivi le leader turc. "Nous sommes décidés à défendre l'indépendance de notre territoire contre l'impérialisme". Concernant les plaintes pour négationnisme dont il fait l'objet en Suisse, il a estimé que "le peuple suisse saura reconnaître la vérité".

En début d'après-midi les Turcs se sont retirés en conférence au Beau-Rivage Palace, là même où se sont tenues les négociations à l'époque.

De leur côté, les Kurdes se sont réunis au centre-ville, devant le Palais de Rumine où fut signé le Traité de Lausanne le 24 juillet 1923. Plusieurs orateurs se sont succédé à la tribune pour dénoncer ce traité, qui a "bafoué l'espoir de liberté" de toutes les minorités vivant en Turquie.

Motherhome | Zurück zur Presseschau | Zurück zum Anfang der Seite

Association Suisse-Arménie - Gesellschaft Schweiz-Armenien