www.armenian.ch Gesellschaft Schweiz-Armenien
Perinçek: Presserevue
 

050728|Temps| Berne et Ankara campent sur leurs positions
Lesen Sie den vorstehenden Artikel :: Lesen Sie den nachstehenden Artikel  
Le 28 juillet 2005 | Le Temps |

Berne et Ankara campent sur leurs positions;
GENOCIDE. Ambassadeur suisse entendu en Turquie.


Walter Gyger, ambassadeur de Suisse en Turquie, a été invité à
s'expliquer mercredi au Ministère turc des affaires étrangères sur
les enquêtes ouvertes par la justice suisse contre un politicien et
un historien turcs pour négation du génocide arménien. Ankara avait
vivement protesté contre l'enquête ouverte durant ce week-end contre
Dogu Perincek.


Celle pour négation de génocide contre Yusuf Halacoglu avait déjà
valu à Walter Gyger d'être convoqué.

«Les deux parties ont expliqué leurs positions», commente Ivo Sieber,
porte-parole du Département fédéral des affaires étrangères. «Nous
avons rappelé que la liberté d'expression est garantie en Suisse mais
que minimiser, nier ou justifier un génocide tombe sous le coup de
l'article 261 bis du Code pénal.» Il ajoute: «Nous avons aussi
rappelé la stricte séparation des pouvoirs et souligné que le cas de
Dogu Perincek est entre les mains de la justice.» Ankara a de son
côté déclaré que les enquêtes du Ministère public de Winterthour
contre l'historien et le chef du Parti des travailleurs turcs
allaient «à l'encontre du droit international». Elle exige l'abandon
de ces enquêtes.

Ce jeudi, l'ambassadeur turc en poste à Berne aura l'occasion
d'exprimer son irritation à Jean-Jacques de Dardel, en charge de la
division politique I du DFAE. Le besoin de clarifier ces tensions se
fait grandissant pour ne pas compromettre le voyage de Joseph Deiss:
le ministre de l'Economie est censé se rendre en Turquie dans un
mois.

http://groong.usc.edu/news/msg119548.html

Motherhome | Zurück zur Presseschau | Zurück zum Anfang der Seite

Association Suisse-Arménie - Gesellschaft Schweiz-Armenien