www.armenian.ch www.armenian.ch
All Good-Willed Armenians


Armenews|De l’affaire du Time Magazine à l’affaire Ergenekon

 
Post new topic   Reply to topic    www.armenian.ch Forum Index -> Politics | Genocide
View previous topic :: View next topic  
wizard
Site Admin


Joined: 25 Oct 2003
Posts: 500
Location: 47°23'55''

 PostPosted: Fri Jul 04, 2008 4:20 pm    Post subject: Armenews|De l’affaire du Time Magazine à l’affaire Ergenekon Reply with quote Back to top

4 juillet 2008 | Armenews | Stéphane

NEGATIONNISME

Sinan Aygun : De l’affaire du Time Magazine à l’affaire Ergenekon

Sinan Aygun figurent parmi les 21 personnes placées en garde à vue dans le cadre de l’enquête Ergenekon. Cette dernière porte sur un réseau soupçonné de vouloir renverser le gouvernement turc. L’enquête avait débuté en juin 2007 après la découverte d’explosifs dans une maison à Istanbul.

Les chambres professionnelles ATO et TOBB ont exprimé mercredi leurs inquiétudes quant à la garde à vue de Sinan Aygun, président de la Chambre de Commerce d’Ankara (ATO).

« Nous ne pensons pas qu’une personne comme M. Sinan Aygun, dont les capacités et l’intelligence sont connues de tous, ait agi de façon irrationnelle et anti-démocratique et nous croyons en son innocence » précise le texte de l’ATO.

« L’ATO accueille l’affaire avec une grande tristesse » indique le texte de cette organisation qui regroupe plus de 100 000 commerçants dans tous le pays.

« M. Aygun, du fait de sa fonction, est en contact avec de nombreuses personnes et divers milieux. Il est une personne sociable et l’opinion publique le sait » précise le texte qui dénonce une tentative d’ « incrimination de M. Aygun sans aucune donnée concrète ». « Nous interprétons une telle tentative comme une démarche destinée à restreindre la mission des ONG et Chambres professionnelles et sommes inquiets pour l’avenir de la démocratie dans notre pays ».

« Un revolver Glock avait été découvert par hasard, le 8 mai 2008, par un réparateur dans la salle de bain dans le bureau de M. Aygun. La police avait été alertée et l’arme remise aux autorités policières » précise le texte qui ajoute : « La personne qui a introduit l’arme n’a pas été identifiée et par chance l’arme a été découverte le 8 mai, avant la perquisition de mardi, sinon M. Aygun aurait eu du mal à prouver que l’arme ne lui appartient pas ».

De son côté la TOBB, (Union des Chambres et Bourses du commerce de Turquie), a déclaré « Nous sommes convaincus que M. Aygun n’est pas impliqué dans des agissements ou activités illégales » en précisant que M. Aygun est une personnalité respectable du monde des Affaires.

« TOBB a toujours été partisane de l’implantation et du développement de la démocratie, de la légalité et de la transparence en Turquie » souligne le communiqué.

« M. Aygun aurait pu se rendre à la Sûreté si il avait été convié. La façon dont il a été amené à la Sûreté éveille des inquiétudes quant à l’avenir du pays » précise le texte, dénonçant la façon dont M. Aygun a été interpellé, puisque deux policiers lui ont chacun empoigné un bras avant de l’embarquer dans le véhicule de police, selon les images diffusées par les médias.

« Nous ne voulons pas nous coucher le soir avec l’inquiétude de savoir dans quel sorte de pays nous allons nous réveiller le lendemain » ajoute le texte et précise que « l’atmosphère actuelle de tension politique accroit la polarisation de la société et influence négativement la vie financière du pays ».

Le 6 juin 2005, sans vérification préalable, un DVD réalisé et financé par Sinan Aygun président de la Chambre de Commerce d’Ankara avait été diffusé à 494 000 exemplaires par Time Magazine sous couvert d’une publicité sur le tourisme en Turquie alors que cela n’était rien d’autre qu’un documentaire de propagande niant le Génocide des Arméniens.

Afin de corriger cette erreur, le 17 octobre 2005, TIME Magazine Europe avait publié un droit de réponse signé par cinq organisations françaises : Mémoire 2000, le Conseil de Coordination des Organisations Arméniennes de France (CCAF), le Comité de Défense de la Cause Arménienne (CDCA), J’accuse et le MRAP. A la suite de ce texte, l’éditeur s’excusait d’avoir diffusé le DVD turc.

Fin 2005, ces cinq organisations ainsi que l’Association Suisse-Arménie (ASA), l’Association Française des Juristes et Avocats Arméniens (AFAJA), la FEAJD et le California Courier avaient passé un accord à l’amiable avec des représentants de TIME pour que la réalité du Génocide des Arméniens ne soit plus jamais remise en cause dans les pages du magazine.

Dans son édition européenne diffusée le 2 février 2007 (daté du 12 février 2007) TIME Europe avait consacré une pleine page au Génocide des Arméniens accompagnée d’un documentaire de 52 minutes en DVD bilingue (anglais-français). Ce documentaire, œuvre de la réalisatrice Laurence Jourdan, avait été diffusé en 2006 sur Arte. Il était suivi d’une interview de 46 minutes de l’historien Yves Ternon, spécialiste mondial des génocides.

Prologue de cette histoire Abdullah Gul, à l’époque ministre turc des Affaires étrangères de retour en Turquie le 11 février sur le vol Lufthansa, après avoir passé plusieurs jours à Washington D.C., à faire du lobbying contre la résolution sur le génocide arménien a découvert que l’édition du TIME magazine qui leur avait été proposée comprenait un DVD ainsi qu’une pleine page d’explications sur le génocide arménien. Abdullah Gul aurait été très troublé par le fait que les Arméniens fassent de la propagande, même sur son vol.
___

Arrow voir aussi nos informations sur TIME
 
View user's profile Send private message Send e-mail Visit poster's website
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    www.armenian.ch Forum Index -> Politics | Genocide All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  
You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum